D’une manière générale, les activités d’un brocanteur antiquaire se résument comme la vente ou l’échange des objets mobiliers des usagers. Ils pourront organiser la liquidation et ils mettent en vente le plus souvent les meubles, les bijoux, la céramique, l'argenterie, les tableaux, gravures, les dessins, les tableaux, les estampes et les bronzes.

Pour le cas d’un brocanteur, il met en vente les objets d’occasion sans valeur tandis que l’antiquaire commercialise des objets de valeur artistique et les produits anciens. Ils achètent des objets anciens et les revendent.

Pour réussir dans ce domaine, il doit avoir la capacité de chiner et d’acquérir les objets à bas prix pour obtenir plus de marge lors de la revente. Ils s’intéressent notamment aux salons, aux brocantes, aux vide-greniers et d’autres événements professionnels pour dénicher les objets de valeur.

Comment vendre une œuvre de valeur à un brocanteur ou un antiquaire ?

Au cas où vous faites appel à un antiquaire-brocante pour effectuer l’évaluation de vos trésors. Ils vous proposent un prix d’achat qui ne correspondra jamais à la valeur réelle de vos œuvres.

Néanmoins, le paiement est immédiat. Vous pouvez ainsi bénéficier de la liquidité malgré le prix réduit de vos objets de valeur. Pour ne pas perdre de l’argent facilement, une autre option peut être proposée par l’antiquaire-brocante dont le dépôt-vente.

Dans ce cas, vous mettez en dépôt vos objets ou votre meuble et ils se chargent de la vente en facturant à l'acheteur une commission. Malgré une perte de temps, vous pouvez gagner sur le prix, car il pourra correspondre à sa valeur réelle.

Comment devenir un antiquaire-brocante ?

Pour accéder à ce genre de profession amusant et pleine de surprise, vous devez avoir une formation en histoire de l'art.

Vous devez avoir également un bon cursus en sciences humaines et sociales, dans la branche du commerce de l'art et des antiquités.

Pour effectuer ce métier, l’antiquaire-brocante doit être un véritable professionnel qui est enregistré au registre du commerce. Il doit être capable de rédiger une facture détaillée.

Ce sera votre meilleure piste pour connaître la provenance de l'objet et pour éviter les objets contrefaits et les copies.

Dernier à jour le 05/06/2017